Nous avons un "Studio" sur Youtube pour partager entre ami(e)s nos 24 vidéos, décrites une à une ci-dessous et accessibles par chacun des liens en bleu. Pour accéder à leur ensemble il suffit de cliquer sur ce lien global.

24- MONCH  dit de ses créations: « Extraire l'humain de la matière ou dissoudre l'humain à la matière. Chercher l'émotion primaire, triturer inlassablement les questions humaines fondamentales. Ne travailler qu'à l'instinct... en toute sincérité. Mais, ce qui naît de cette démarche n'impose rien, je souhaite en effet que mes intentions s'effacent et laissent place au ressenti de chacun. Je photographie les formes accidentelles de la nature et de l'environnement urbain. Du mélange de ces images, soit entre elles soit avec des portraits et dessins, naissent mes tableaux."

Au sein de ces collages  vous pouvez discerner des  sculptures de Sylvie CLICHE. Il existe de fortes adéquations entre leurs démarches. Nous sommes dailleurs en pourparlers pour un un "transmorphing en relief" réunissant leurs oeuvres. Ce sera une "première".

23- PILGR'IMAGE : Ce “transmorphing” des O'CORRAIN est un hommage à PANDORE, symbole de la féminité, “en tout lieu jusqu'au delà du lieu”. Seule sa curiosité est capable d'affronter le Nœud Gordien en résolvant son énigme. Et on constate que  son amphore ne puise pas à la source mais alimente leur réseau reviviscent.

21- "VARIANTS" constitue un hommage en "transmorphing" à l'artiste Matthew GRABELSKY (tout à gauche dans l'image), sur une improvisation musicale des plus singulières de Zhang TONG. Les personnages hybrides qui hantent principalement le Subway de New York s'en évadent souvent par la rêverie, jusqu'à halluciner...

20- CADAVRES EXQUIS: prélude surréaliste de collages, sous le signe de René MAGRITTE, au cycle puis au livre "LES MAÎTRES DES RÊVES" (*) auquel  Patrick CURRAN, Philippe GUILLERME et Paula RESCHINI ont directement contribué, sur une musique originale de VI-IV.. "Première" sous forme d'une présentation par Monchi BALESTRA au bar EL CARIO.                                                   (*) Production du Museo Don Armando Sigifredo Reschini en Argentine.

19- CORONAVIR@L revient  pour nous interroger au moment où les reconfinements coïncident avec des vaccinations qui ne parviennent pas encore à enrayer la pandémie. Certains d'entre-nous se demandent, avec l'Art-Street? si notre Monde n'en restera pas transformé, de l'Italie  jusqu'au Japon... à l'image des masques qui symbolisaient auparavant les moments festifs et artistiques, voire religieux.

18- Sous le titre "Présence du Passé" Nous venons de mettre en ligne sur Youtube une nouvelle réalisation du TRIO O'CORRAIN sur une musique de JEAN-JACQUES LEMETRE, qui relie des voyages effectués en Grèce à de vives stimulations de l'imaginaire.

Cette récapitulation de la Grèce antique coincide avec le lancement prospectif d'un Festival (en 2023) sur les "Mystères d'Eleusis". Souvenez-vous : "Le mystère c'est ce qui est obscur et qui éclaire à la fois " !

17 - Nous venons de consacrer à HAYAO MIYASAKI un transmorphing qui est un hommage transversal à sa fécondité:« Connu en Occident depuis « Princesse Mononoké » (1999)  il explore avec créativité et un constant souci de perfection les mêmes thèmes centraux, la relation de l’humanité avec la nature, l’écologie et la technologie, ainsi que la difficulté de rester pacifiste dans un monde en guerre…. »

16- Lors de deux voyages au Japon, notamment dans la région de KYOTO, nous avons pu y admirer des temples et des jardins intercommuniquants. Cette insertion magique du culturel dans la nature y est omniprésente au profit d'un art de vivre qui se rattache à l'au-delà...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Science-fiction#%C2%AB_Pr%C3%A9curseurs_%C2%BB

15- Ce dossier Wikipédia (^) documente fort bien les origines parfois lointaines, et ignorées, de la SCIENCE-FICTION (S.F.). Pour notre part, nous nous limiterons à évoquer prochainement son commencement avec Jules VERNES (^), vite médiatisé par le cinématographie, car Geoges MELIES (^) n’était pas loin ! Ici nous évoluerons vers la célèbre « Uchronie » de Geoges ORWELL « 1984 », (ci-dessus) préfigurant ce "futur possible" en 1948.

Nous pourrions privilégier la Littérature du genre, ou encore la Bande-Dessinée, mais c’est le Cinéma qui fut le premier en vedette avec un nouveau transmorphing : "UCHRONOS" . A partir de Janvier 2021 nous dédierons des pages illustrées aux nouveaux transmorphings. C'est le cas ici en avant-première 

14- L'UNE DES MILLE ET UNE NUITS est la reprise et adaptation d"une réalisation qui fut présentée en 2010 à l'occasion de "La Nuit de la Femme". Cette réalisation du TRIO O'CORRAIN, bénéficie de la voix de Maryia HRISTOVA, sur une adaptation musicale de VI-IV . Ce transmorphing puise sa source à ZAîN A-DIN en Iran et plusieurs personnages de "LILAS" se sont invités à la cérémonie...

13- « Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l’au-delà (^)

« Fleury-Joseph Crépin (1875-1948), Augustin Lesage (1876-1954) et Victor Simon (1903-1976) ont plusieurs points communs . Ils sont nés dans des familles de mineurs du Pas-de-Calais et ont eux-mêmes travaillé dans les mines. Aucun n’est passé par une école des beaux-arts. Néanmoins, ils sont aujourd’hui connus pour leurs œuvres picturales. Dernier point, essentiel : tous trois étaient des adeptes du spiritisme, exerçaient des capacités de médiums et de guérisseurs, étaient membres actifs d’associations spiritualistes et ésotériques. Ils étaient certains que des esprits inspiraient et observaient leurs créations, auxquelles ils attribuaient une puissance religieuse. » Le Monde.fr

Cet transmorphing se déroule sur une musique emblématique de Jean-Jacques LEMETRE: "Le Réveil des Vieillards" .

12- INDI@DES: (^) Cette réalisation en "transmorphing" du TRIO O'CORRAIN , sur une musique de JEAN JACQUES LEMETRE fut inspirée par un séjour en Inde en 2020. Elle est aussi une invite à y retourner...

11-PRIMA VERA: (^) Cette réalisation du Trio O'CORRAIN est un hommage à l'artiste LILAS, sur une chanson gaélique de JENNY LEWIS, évocatrice des mondes celtes et des voyages imaginaires. ses créatures peuvent être enchanteresses comme inquiétantes, parfois bipolaires.

10- VERS LES XYZ HUMAINS : (^) Cette réalisation en "transmorphing" du TRIO O'CORRAIN sur l’Art Street est un libre hommage aux artistes qui l’incarnent sur une singulière musique de Jean-Jacques LEMETRE. Ce « poême vocal symphonique » est issu de ses recherches ethnomusicales pour BABEL ORKESTRA à la SAT de Montréal. 

9- RÊVIVISCENCE : (^) Cette réalisation en "transmorphing" du TRIO O'CORRAIN  est un hommage à l'artiste japonais MANABU IKEDA. Son univers tourmenté puis renaissant est ici visité par l'artiste chinois DU KUN, sur une musique pandorale de Jean-Jacques LEMETRE.

8-NOTRE DAME DE PARIS : (^) son incendie a été une grande émotion, un deuil qui s'est traduit par un pélerinages à ses diverses sources, d'actualité et d'histoire dont Pierrefonds et Vézelay, là où l'art de VIOLLET LE DUC s'est exprimé comme à Paris. Cette œuvre est comme une prière manichéenne, la lumière s'imposant à l'ombre, pour que la restauration soit un hommage symbolique à "Notre Dame de Délivrance". La musique originale est de VI-IV.

7- CELESTA ROMA: (^) Des séjours à Rome et à Florence ont inspiré ce transmorphing du TRIO O'CORRAIN sur une musique de JEAN-JACQUES LEMETRE. Les statues des anges sont les principales médiatrices de ces passages entre le monde réel et nos imaginaires, jusqu’à l’au-delà…

6- KELTIC:  (^) Cette réalisation en « transmorphing » du TRIO O’CORRAIN sur une musique de JEAN JACQUES LEMETRE commence aux Iles Skellig et se termine au Mont St Michel où essaima la communauté monastique irlandaise. 

5- CORON@VIRUS: (^) Cette réalisation (durée 4mn) du TRIO O'CORRAIN exprime nos inquiétudes et notre solidarité face à la déferlante actuelle du Coronavirus. Dans la tradition de l’Art Street, elle s’inspire librement de l’actualité. Sur une musique originale de VI¤IV, cette réalisation se veut aussi un hommage aux personnes qui se sont impliquées dans cette lutte au péril de leur vie. 

4- CHAR DE LA PAIX: (^) Ce transmorphing du TRIO O'CORRAIN est un hommage à une oeuvre d'Art Street réalisée par JEF AEROSOL. Intitulée "Char de la Paix", elle commémore la libération et les victimes des conflits de la seconde Guerre Mondiale. Nous avons choisi BUUVEN DUU, une musique des "VIOLONS BARBARES" pour l'accompagner et sollicité l'accord de ses auteurs.

"À un mois des commémorations du 75e anniversaire de la Libération, tout s'accélère. Un char a pris place devant le Mémorial des Civils de Falaise. L'artiste JEF AEROSOL a transformé l'arme de guerre en une oeuvre sur la souffrance des populations et la paix."

3- GHIN MONS: Lors d'un voyage à Mons, début 2020 nous avons eu l'excellente surprise de découvrir cette riche exposition de l'artiste libertaire Joseph GHIN. Son univers surréaliste a donné envie au TRIO O'CORRAIN de réaliser un "transmorphing" qui constitue un véritable hommage à son oeuvre singulière. Partagez avec nous le plaisir de cette découverte que vous pouvez compléter par la visite de son site:   http://jghin.com/site/

2- ALTER NATIV EGO : (^) Ce transmorphing du TRIO O'CORRAIN est le fruit d'une collaboration avec Elias GARZON qui scénographie avec nous les œuvres de son père Alfredo GARZON. Nous explorons ensemble les possibilités cybernétiques de « sculptures augmentées ». La musique originale est de VI-IV. Pour en savoir plus CLIQUEZ !

1- VERS LES XYZ HUMAINS : ce transmorphing traverse différentes tendances de l'Art Street et réunit librement , uchroniquement des productions et leurs auteurs .Cette réalisation en "transmorphing" du TRIO O'CORRAIN  est un libre hommage à celles et ceux qui incarnent l'art urbain sur une musique singulière  de Jean-Jacques LEMETRE. Ce « poême vocal symphonique » est issu de ses recherches ethnomusicales pour BABEL ORKESTRA à la SAT de Montréal

(...)