(^) Tout en haut existe une telle ESPLANADE offrant une juste vision de la Vie dans l'Hyper'espace ...

 

En jurant de dire « la vérité, toute la vérité, rien que la vérité » nous nous exposons au parjure si nous mentons (ou dissimulons). Mais aussi au déni de justice , si le jury ou le juge ne nous font pas confiance et nous abandonne injustement à notre sort. Il se passe des choses terribles dans le Monde et la pandémie porte la crise dans des ilôts de paix. Nous qui aimons partager l’Art sommes invités à regarder de plus prêt celui de « vivre ensemble », avec nos différences. Et cette prise de conscience s’est accentuée pour moi en constatant les malentendus idéologiques, capables de transmuter les messages d’Amour en manifestes de Haine, comme à Jérusalem.

L'abandon surprenant de l'excellente série MESSIAH malgré son succès et un prétexte fallacieux (la pandémie...), m'amène à me demander si les rebondissementd du scénario n'engendraient pas trop de véritables interrogations sur les stéréotypes de l'information officielle, sans distinction de pays... Une fois encore Wikipédia nous donne de vraies informations, que j'ai lues après avoir émis cet avis !

A cet égard l’initiative de « l’ Esplanade des Religions et des Cultures »  est remarquable (^) et je me suis promis d’engager activement le dialogue avec eux et de les soutenir . J’en rendrai périodiquement compte dans cette nouvelle rubrique de notre site.  Comment ne pas revenir avec eux sur l'impact symbolique, pour certains manichéen, que représenta l'incendie de Notre Dame de Paris ?!

Les emblèmes du sacré sont d'une riche diversité  sur Terre comme les représentations de l'Autre-Monde  (^)  Le film SAMSARA (2001) nous plonge avec talent et profondeur  dans la culture tibétaine (ci-dessous) , à l'épicentre du désir face au détachement ... En 2021, sous le même titre, un documentaire explore le thème dans  25 pays différents.

« Ce que j’appelle Cristallisation, c’est l’opération de l’esprit qui tire de tout ce qui se présente, la découverte que l’objet aimé a de nouvelles perfections » A.S. COHEN"

 

Le film « La Dernière Tentation du Christ » de Martin SCORCESE fut très controversé (avant, pendant et après sa réalisation) et est de ce fait excellent pour un dialogue ouvrant entre les monothéismes. Cette réalisation , en son temps polémique, s’articule  autour d'une forme de  messianisme, que je qualifierais volontiers de « C(h)ristallisation » (^).Il convient de regarder cette fiction avec "ouverture d'esprit", comme dans un Ciné-Club et non pas un catéchisme déviant.

 

 

Martin SCORCESE nous en dit long sur ses motivations de réalisateur et sa révolte face à l'obscurantisme auquel il fut confronté. Avant de lire retrospectivement cette interview, j'avais écrit en tant que Spect'acteur : "En effet le Christ de cette fiction est en émergence socio-culturelle et devient progressivement un vrai Juif, fils de son Dieu. Sa rencontre avec Juda est singulière , car celui-ci est un « résistant » combatif investi dans l’éradication des « collaborateurs » avec les romains. Mais peu à peu , suivant Jésus dans son cheminement, ses rencontres et ses prises de paroles, il se convertit au Messie…"

"OCTO SANCTUS" (^) J’ai créé cette variante de la Croix de Jérusalem en lui donnant une tonalité celte, comme mon Saint-Patron…

Que diriez-vous si, au lieu des feux d'artifices, festifs mais impersonnels, nous vous proposons de retrouver les sculptures monumentales de Daniel POPPER (^) dans les forêts primales de Madagascar.

Cet artiste de stature internationale, originaire d’Afrique du Sud,  crée des sculptures inspirées et inspirantes qui ont la particularité d’être réalisées entièrement avec du bois...